L'actualité de la sécurité routière dans le Morbihan

Sauvons plus de vies sur nos routes - Les 18 mesures annoncées par le CISR du 9 Janvier 2018

 
 
Sauvons plus de vies sur nos routes - Les 18 mesures annoncées par le CISR du 9 Janvier 2018

Après douze années de baisse continue de la mortalité routière, celle-­ci augmente à nouveau depuis 2014. La route reste la première cause de mort violente du pays : 9 morts et 65 blessés graves par jour en 2016. L’année 2017 confirme cette tendance. L’idée que l’on aurait atteint un plancher de verre doit donc être rejetée avec force. La détermination des pouvoirs publics doit s’intensifier.

La vitesse est la première cause des accidents mortels en France (31 %), suivie de l’alcool, puis des stupéfiants (19 % et 9%).
Le réseau routier sur lequel les accidents mortels sont les plus fréquents est celui des routes à double sens sans séparateur central (55% de la mortalité routière).

Le Premier ministre a réuni le 9 janvier 2018, le Comité interministériel de la sécurité routière (CISR) en présence de 10 ministres et secrétaires d’Etat. Il témoigne de l’engagement de l’ensemble du Gouvernement pour sauver plus de vies sur nos routes.

Trois axes majeurs pour la politique de sécurité routière du quinquennat ont été retenus :
-­‐ l’engagement de chaque citoyen en faveur de la sécurité routière,
-­‐ la protection de l’ensemble des usagers de la route,
-­‐ l’anticipation pour mettre les nouvelles technologies au service de la sécurité routière.

Ces trois axes renvoient à 18 mesures fortes dont la baisse de la vitesse maximale sur les routes à double sens sans séparateur central, une plus grande sévérité pour les conduites addictives et l’usage des téléphones mobiles en conduisant, et une protection accrue des piétons.

1. L’ENGAGEMENT DE CHAQUE CITOYEN

MESURE N°1
Objectif : La sécurité routière doit être l’affaire de tous.

MESURE N°2
Objectif : Faire prendre conscience aux nouveaux titulaires du permis de conduire de l’ampleur de leurs responsabilités.

MESURE N°3
Objectif : Lancement d’une réflexion sur la valorisation des comportements exemplaires.

MESURE N°4
Objectif : Améliorer la prise en charge des victimes d’accidents de la route.

2. PROTÉGER TOUS LES USAGERS DE LA ROUTE

MESURES N°5, 6, 7 et 8
Objectif : Faire baisser le nombre de morts en réduisant la vitesse moyenne sur les routes les plus accidentogènes.

MESURE N°5
Réduire de 90 km/h à 80 km/h les vitesses maximales autorisées sur les routes à double-­sens, sans séparateur central en dehors des routes à deux fois deux voies et des routes à trois voies qui sont conçues pour permettre des dépassements sécurisés.

MESURE N°6
Développer la régulation dynamique des vitesses sur certains tronçons pour adapter la vitesse aux conditions de circulation.

MESURE N°7
Publier sur le site internet de la Sécurité routière une carte présentant l’implantation des radars automatiques sur le territoire français, le lien avec l'accidentalité et les recettes générées, pour une information fiable et transparente des usagers de la route. Le CNSRConseil national de la sécurité routière sera saisi de ces informations pour en tirer les enseignements nécessaires.

MESURE N°8
Donner la possibilité à un conducteur contrôlé en excès de vitesse de plus de 40 km/h et faisant l’objet d’une suspension de permis de continuer à conduire, à condition de ne conduire qu’un véhicule équipé d’un contrôleur électronique de vitesse.

MESURE N°9
Objectif : Protéger les piétons.

MESURE N°10
Objectif : Accompagner le développement de la pratique du vélo en toute sécurité.

MESURE N°11
Objectif : Lutter contre la conduite sous l’emprise de l’alcool.

MESURE N°12
Objectif : Permettre aux forces de l’ordre, à leur demande, de suspendre temporairement les systèmes de localisation de leur contrôle d’alcoolémie et de stupéfiants.

MESURE N°13
Objectif : Mieux faire respecter l’interdiction de la tenue en main du téléphone pendant la conduite.

MESURE N°14
Objectif : Placer immédiatement en fourrière le véhicule de l’auteur d’une infraction grave au code de la route.

MESURE N°15
Objectif : Protéger et responsabiliser les usagers de deux-­roues motorisés.

MESURE N°16
Objectif : Protéger les acheteurs d’un véhicule d’occasion.

MESURE N°17
Objectif : Améliorer la prise en compte des personnes récidivistes.

3. ANTICIPER LES NOUVELLES TECHNOLOGIES AU SERVICE DE LA SÉCURITÉ ROUTIÈRE

MESURE N°18
-­ Lancement d’une étude de conception sur les moyens technologiques qui équiperont les forces de sécurité intérieure pour mieux cibler les comportements dangereux (Rampe de véhicule multi capteurs pour permettrela lecture automatisée des plaques d’immatriculation, la vidéo-­protection, la vidéo-­verbalisation et le contrôle sanctions automatisé ;; cinémomètres modernisés ;; éthylomètres de nouvelle génération combinant l’éthylotest et l’éthylomètre).
-­ Créer un fonds spécial « innovation » pour promouvoir les nouvelles technologies au service de la sécurité routière.
-­ Améliorer la pertinence de la localisation des opérations de contrôle à l’aide d’une cartographie des données d’accidentalité.

Consulter le dossier de presse en ligne :
 www.gouvernement.fr/partage/9885-comite-interministeriel-de-la-securite-routiere